Bilingue à 2 ans ? I wish !

Comme il semble que ce soit bien parti pour que Lottie grandisse aux Etats-Unis dans une famille parlant français, je me disais qu’il pouvait être intéressant de documenter ce que j’observe du développement de son bilinguisme. Notez qu’ayant commencé la crèche à partir de ses six mois, elle a été assez vite exposée à l’anglais (avec un fort accent vietnamien pour les premiers mois !)

Voilà un premier petit bilan à l’occasion de ses 2 ans et demi :

  • Elle connaît l’équivalent de beaucoup de mots en anglais et en français (rose/pink, cochon/pig, bleu/blue, au-revoir/bye-bye), même si elle en mélange certains qui, reconnaissons-le, sont un peu piégeurs, comme blanc et black ;
  • Elle comprend ce qu’on lui demande en anglais (d’ailleurs, elle y répond souvent par “yeah !”) ;
  • Elle peut « chanter » quelques chansons en anglais (voir quelques titres dans ce billet): Elle les chante d’autant plus facilement lorsque je sais (malheureusement toujours un peu par hasard) qu’elle les connait et qu’on les “travaille” ensemble. Je mets des guillemets à chanter, car les paroles ne sont pas toujours respectées à la lettre, mais c’est pareil pour les chansons françaises ;
  • Par contre, nous ne l’avons jamais entendue prononcer une phrase en anglais (sujet / verbe / complément), alors qu’elle baragouine pas trop mal en français depuis plusieurs mois.

Ce dernier point nous pose question (lire: nous inquiète), car nous nous demandons quels types d’interactions elle peut entretenir avec ses maîtresses et ses pairs. Il nous est de plus très difficile d’avoir un retour concret de la crèche, autre que « she’s doing great ! » ou « she had a good day !». Bref, à l’âge où la vision du monde se forme par rapport à l’interaction que l’on a avec lui, comment cette barrière de communication va influencer sur sa socialisation ?

Image extraite du livre “Je suis petite, moi? Am I small?” de P. Winterberg et N. Wichmann, dont j’adore les dessins. A noter qu’il existe une liste impressionnante d’éditions bilingues (anglais/XYZ) de cet ouvrage.

Pour la petite anecdote culturelle, lors d’un brunch / play-date récent, nous avons assisté avec surprise à l’interaction de deux petites filles de 2 ans et demi : « Hi Samantha, you have a nice dress ! » « I like your dress too ! » Certes, j’aimerais que ma fille puisse avoir des interactions en anglais, mais ce genre d’interaction ?

D’un côté pratique, j’ai eu deux conseils pour aider Lottie à progresser en anglais : le premier était de consacrer un moment bien défini de la journée où nous ne lui parlons qu’en anglais (par exemple le matin avant de partir pour la crèche). Une deuxième éducatrice m’a dit de ne pas m’inquiéter et que tout viendrait naturellement vers 3 ans. Affaire à suivre donc…

Please follow and like us:

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Bilingue à 2 ans ? I wish !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Cochonou
Invité

She’s doing great ! Ca vient à trois ans !
Dit l’expert qui n’a pas d’enfant. 🙂
Mais a quelques observations anecdotiques (statistiquement très significatives, n’en doutons pas) d’enfants élevés dans deux langues autour de lui.

wpDiscuz