Jeu politiquement incorrect

jeu-politique

Mon jeu préféré jusqu’au 8 novembre, date à laquelle il se peut que je ne rigole plus du tout

Attention, ce post contient des images pouvant choquer votre sensibilité. Abstenez-vous de lire si vous avez moins de 17 ans, ou n’êtes pas amateur d’humour noir, sexuel et caca-prout.

Lors de mes premières soirées jeux aux Etats-Unis, j’ai découvert Apples to Apples, un grand classique du jeu de société américain (je viens de voir que le jeu existe en français, mais je n’en n’avais jamais entendu parlé). Le principe : un joueur juge (qui change à chaque tour) sélectionne une carte rouge qui donne un thème. Les autres joueurs choisissent une carte verte parmi les sept qu’ils ont dans leur main qui leur semble le mieux correspondre avec le thème. Le juge sélectionne la carte verte qu’il préfère (pas forcément la plus pertinente, mais par exemple celle qui fait une combinaison rigolote), et le joueur qui a posé la carte marque un point (le but étant d’accumuler un certain nombre de points).

Un petit exemple en image (ici comme pour les photos ci-dessous, j’ai sélectionné les cartes pour faire des combinaisons sympa, il arrive que les cartes ne correspondent pas toujours très bien) :

Reading a book.JPG milk

Le principe d’Apples to Apples a été décliné il y a cinq ans en version adulte : il s’agit du fameux Cards Against Humanity. Pour la petite histoire, le jeu est né suite à un délire d’un groupe d’amis au nouvel an qui s’est transformé en une campagne Kickstarter. Il a un succès monstre aux Etats-Unis, et personnellement, j’ai appris à classer les gens que je rencontre en deux catégories : ceux qui aiment jouer à Cards against Humanity (et on va probablement être copain), et ceux qui n’aiment pas (je laisse le bénéfice du doute à ceux qui ne connaissent pas). Il faut pouvoir supporter un humour très, très noir ; plus les associations sont trash et gore, plus on rit ! Bref, Cards against Humanity ne se joue pas avec le premier venu (vous êtes prévenus !)

batman

Comme le jeu est sous licence Creative Commons BY-NC-SA 2.0, une bonne âme en a assuré une traduction française, que vous pouvez télécharger gratuitement iciJ’ai pour ma part traduit les règles que vous pouvez trouver làCards Against Humanity est un petit bijou qui je pense fait partie de la culture américaine populaire du XXIème siècle, et qui montre que la société américaine, que l’on pourrait croire de prime abord très soucieuse du politiquement correct, est en fait plus complexe que cela – et c’est tant mieux !

smell the-chamber-of
Bref, tout cela pour en venir à une nouvelle déclinaison du concept en 2016 : Humanity Hates Trump, avec son extension Humanity Hates Hillary, too! Bien sûr, je me suis précipitée pour acheter le jeu (qui n’a été disponible qu’une fois les primaires finies), et organiser une soirée entre gens de bonne compagnie dans la foulée. La suite en image :
Winner and looser.JPG america Hillary caught.JPG Busy life.JPG foreign-policy hair

Je ne suis la politique française que de très loin, mais je pense qu’il y a moyen de faire une version française spéciale élection 2017

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Please follow and like us:
Spread the love

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Cochonou Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Cochonou
Invité
Cochonou

Petit souvenir… https://www.dropbox.com/s/m4tr6i131… Merci pour le cadeau ! 🙂