Popularité comparée des prénoms français et américains

Dernièrement, nous avons passé pas mal de temps à discuter prénoms de garçon (on va dire que ceci est l’annonce officielle que je n’ai jamais pris le temps de faire de l’arrivée de Numéro 2 pour le mois d’août). Pour l’instant, notre prénom temporaire est « Stannis Stanislas Baratheon Ernest F. », mais il mérite probablement mieux. Nous avons repris les mêmes contraintes que nous nous étions mises lorsque nous avions choisi le prénom de Lottie : que ce soit un prénom qui existe en français ET en anglais, qu’il s’écrive de la même façon (donc sans accent, ou « ASCII clean » comme dirait le papa), et qu’il se prononce également de façon similaire. Par exemple, j’aime bien le prénom Edouard, mais c’est Edward en anglais (en prononçant le « d » final). Dommage. Il semble que l’exercice soit plus aisé pour les prénoms féminins, mais ce n’était pas une bonne raison pour demander l’avortement.

Au passage, quelques remarques amusantes sur les prénoms américains : vous connaissez bien sûr l’existence des « Juniors » (comme Bush Junior), mais savez-vous qu’on peut aussi trouver des suffixes numériques de type II ou III ? Pour une nation qui a rejeté la royauté britannique et le concept de noblesse, les Américains tiennent de façon surprenante à marquer leur lignée héréditaire. Mâle bien sûr. Ceci dit, les Américains m’auraient laissée appeler Lottie « Lili II », mais je ne suis pas sûre que l’officier d’état civil français aurait accepté…

Si vous avez un jour à deviner le prénom d’un Américain, je vous conseille de dire « John », ce qui sera d’autant plus correct que la personne est âgée (c’est comme ça que j’ai trouvé le prénom de Mister Big avant l’épisode final de Sex and the City). J’ai l’impression que la moitié des Américains s’appelle John (et un autre quart Matt et Mike).  Un petit tour sur ce site montre qu’effectivement, les John ont toujours eu une grande place dans la population américaine, avec plus de 8% d’enfants prénommés ainsi en 1880 (mais d’après le site de la sécurité sociale, c’est James qui est le prénom le plus populaire, suivi de John). Ceci dit, la popularité des John a fortement décru, avec seulement 0.5% des bébés américains nommés John aujourd’hui. Tout se perd.

pourcentage-john

Il y avait beaucoup de Matthieu (ou Mathieu) dans mon entourage français, et j’ai retrouvé la même chose en arrivant aux Etats-Unis avec les Matthews. Du coup, je me suis demandé s’il y avait un effet générationnel, et j’ai regardé de plus près les chiffres :

matthieu

Je connais également pas mal de Sébastien en France et voici ce que les courbes en disent : il semble que le prénom est passé de mode en France, mais qu’il le devient aux USA !

sebastien

Quant aux Richards, ils semblent avoir connu la même destinée dans un pays comme dans l’autre, avec leur heure de gloire au milieu du XXème siècle (dans les années 40 aux US et 70 en France):

richard

Tout comme les Jessica, qui elles était très populaires à la fin du XXème :

jessica

J’ai aussi cherché des courbes qui témoignaient de la résurgence des « vieux » prénoms d’avant-guerre du type Léon ou Alice. On voit que la tendance est la même : décroissance puis regain plus ou moins marqué. Au passage, remarquez la chute impressionnante du taux brut de natalité suite à la première guerre mondiale ! (visible pour les prénoms français).

leonalice

Quant aux Lucas, ils ont le vent en poupe d’un côté de l’Atlantique comme de l’autre !

lucas

Bien sûr, j’aurai pu trouver d’autres exemples de prénoms qui contredisent ce que je montre là, comme Sébastien/Sebastian. Loin de moi l’idée de faire une étude rigoureuse de l’évolution comparée de la popularité des prénoms français et américains ! J’ai juste trouvé les corrélations que j’ai montrées amusantes, en tant que marque de notre culture partagée. Peut-être serait-il possible d’interpréter cela à l’aune de la diffusion des médias de masse, et de la dominance de la culture hollywoodienne par exemple ? Je voulais surtout rentabiliser les quelques heures que j’ai passées sur les sites de prénoms français et américains (et avoir la joie de faire des graphiques Excel !)

Pour notre petite histoire personnelle, nous avons quand même fini par trouver un autre prénom que Stannis Stanislas Baratheon Ernest F, en relâchant un peu nos contraintes… La suite dans les commentaires à partir du mois d’août !

Sources : pour les prénoms français, j’ai utilisé le site aufeminin.com, qui tient ses données de l’INSEE, et pour les prénoms américains, ce site-là. J’ai ensuite normalisé les valeurs pour pouvoir comparer les tendances de popularité (tendances seulement, car le premier site donne le nombre absolu de naissance, tandis que le second donne le pourcentage de naissance dans la population).

Retrouvez cet article facilement en l’épinglant sur Pinterest.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Please follow and like us:
Spread the love

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
LilySandrineCochonou Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Cochonou
Invité
Cochonou

Tu connais peut-être beaucoup de Mat(t)hieu… mais bien loin d’être un effet générationnel, la vérité est tout à fait autre : nous sommes tous des clones !

Sandrine
Invité

Bon j’ai l’impression que mon commentaire precedent n’est pas passé. Merci de ton com sur mon blog! Je me sens un peu plus "3eme age" maintenant que je sais que j’appartiens a la "3eme culture"…j’ignorais que ce terme existait. Bref, au sujet des prenoms, j’ai essaye de ne pas donner a ma fille un nom connoté chronologiquement comme le mien (Sandrine : tout le monde sait qu’elles ont la quarantaine!) ou culturellement (Sandrine, c’est Francais et pas autre chose!). Ma fille s’appelle Maya, esperons que cela ne revelera jamais son age, ni son origine (Maya peut etre grec, arabe, chinois, ou sud americain!) et de plus cela se prononce facilement partout!

Lily
Invité
Lily

J’aime beaucoup le prénom Maya, c’est vrai qu’il est intemporel et peut venir de plusieurs cultures! Désolée pour le commentaire, comme j’ai beaucoup de spam (plus que de vrais commentaires!), je les modère…