Lisou Awards 2017

Pour bien commencer l’année 2018, voici un petit retour sur 2017 avec les livres et autres objets culturels qui m’ont le plus marquée. Ce ne sont pas forcément des nouveautés mais plutôt des choses que j’ai lues, regardées ou écoutées et qui m’ont particulièrement plu. Sans autre forme d’introduction, voici donc les Lisou Awards 2017.

Meilleur livre de fiction

Si vous me connaissez, vous vous doutez que le meilleur livre de fiction sera un livre de science-fiction, il faut dire que ce genre compose bien la moitié de mes lectures. Le vainqueur est donc Le Vivant, d’Anna Starobinets (en français). Je vous invite à lire ma critique sur la page Mes Lectures et au risque de me répéter, je place ce livre à côté des grands classiques comme Le meilleur des mondes. Je précise que la compétition était rude avec le très réussi Seveneves de Neal Stephenson (en anglais pour ce dernier), qui reçoit donc une mention spéciale du jury.

Meilleur livre pour les toilettes

Science Abriged Beyond the Point of Usefulness, un petit livre très rigolo pour qui aime les sciences, par Zach Weinersmith, le brillant auteur de Saturday Morning Breakfast Cereal (en anglais). Petit extrait choisi, dans l’entrée 3. Engineering and Applied Science.

3.3 Subdisciplines

Robotics: A method for converting mechanical energy into job loss.

Geoengineering: The realistic assumption that it'd be easier to cast trillions of tiny 
mirrors into the atmosphere than to get people to stop driving SUVs.

Bref, un humour tout juste comme j’aime!

Meilleure BD

Une série qui a déjà remporté de prestigieux prix, auxquels elle pourra donc ajouter un Lisou Award: Les vieux fourneaux, de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet (respectivement au scénario et au dessin). Une histoire moderne malgré l’âge de ses héros, avec un scénario bien ficelé et des thèmes qui me plaisent. Les personnages sont fouillés et la qualité ne faiblit pas après 4 tomes, vivement le numéro 5!

Meilleure série télé

Sans hésiter, Black Mirror est LA série qui m’a le plus marquée cette année – voire la série qui m’a le plus marqué tout court, même s’il me faut au moins une semaine pour me remettre de chaque épisode. Black Mirror est un chef d’oeuvre, un ovni culturel indispensable, un plaidoyer à penser de façon urgente notre rapport à la technologie (je vous prépare un petit billet dessus pour bientôt).

 

Meilleur podcast

Cette année, j’ai découvert et je suis devenue fan d’Hidden Brain, un podcast hebdomadaire de NPR (la radio publique américaine) animé par Shankar Vedantam, qui traite de sciences cognitives et psychologiques de façon intéressante et accessible.

Si ces Lisou Awards vous ont laissé sur votre faim, je vous invite à lire les Lolo Awards 2017, qui récompensent des catégories n’apparaissant pas dans ce billet.

Je vous souhaite une très belle année 2018, qu’elle soit riche en découvertes et aventures de toutes sortes!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Please follow and like us:
Spread the love

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
LilyCochonouPapi Mujo Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Papi Mujo
Invité

Quant à ma pomme j’ai connu ma première chirurgie et ma première guérison extra-lente…mais une super période au US…

Cochonou
Invité

De mon côté, et comme annoncé par SMS, ma lecture de l’année ce sont les nouvelles de Ted Chiang. J’y retrouve la créativité et l’inventivité que je j’aime beaucoup chez Greg Egan, avec des histoires beaucoup plus construites et des personnages bien mieux développés.