Bonnes résolutions

En cette période de bonnes résolutions, j’aimerai partager le résumé fait par The Guardian du livre de Bronnie Ware, Les 5 regrets des personnes en fin de vie, sorti en juin 2013 en France. Madame Ware , infirmière en soins palliatifs, y parle des regrets des personnes qu’elle accompagne vers la mort. Nous nous retrouvons étonnement nus devant la grande faucheuse, et j’aime à penser que le moment venu, je pourrai me vêtir de la satisfaction d’une vie bien remplie (« noooon, j’ai encore une pile d’assiettes sales dans l’évier! »)

Voilà les cinq regrets qui reviennent le plus souvent :
1. J’aurais voulu avoir le courage de vivre une vie fidèle à moi-même, pas la vie que les autres attendaient de moi.
2. J’aurais voulu ne pas travailler si dur.
3. J’aurais voulu avoir eu le courage d’exprimer mes sentiments.
4. J’aurais voulu garder le contact avec mes amis.
5. J’aurais voulu m’avoir permis d’être plus heureuse.

A bon entendeur…

Note 1: je traduis « I wish I had » par « j’aurais voulu » et non pas par l’habituel « j’aurai aimé », pour rester fidèle à l’expression des « dernières volontés ».
Note 2: ça me fait penser à une remarque de Max Gallo (pour une fois pertinente) qui disait qu’une collection de fichiers MP3, comme une bibliothèque, représentait un rempart contre notre mortalité, car on ne pouvait pas penser mourir tant qu’il nous restait à écouter/à lire « tout ça ».
Note 3: j’ai arrêté de trouver les remarques de Max Gallo pertinentes le jour où je l’ai entendu dire que l’économie était une science et qu’elle n’avait pas d’ idéologie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Please follow and like us:
Spread the love

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de