Aménager son salon quand on a des enfants #1: pourquoi faire un coin jeu ?

Quand nous avons retrouvé notre maison après presque deux mois de vacances, je me suis dit qu’il était grand temps que je m’attaque à la déco de notre salon: cela va faire bientôt trois ans que nous y vivons et nous n’avons toujours pas mis de tableau au mur (sauf au-dessus de la cheminé, mais il faut dire que le tableau en question cache un gros trou!)

Le souci de notre salon, c’est qu’il fait plutôt office de salle de jeux que de salon. Cela ne me dérange pas dans la mesure où je suis très tolérante du désordre, mais j’ai encore en travers de la gorge la réflexion du voisin qui venait pour le brunch (servi dans la pièce que je considérai comme notre salon, c’est-à-dire notre « living room »): « c’est votre salle de jeu? ». Il faut dire que depuis, j’ai compris les subtilités de l’aménagement des maisons américaines. J’aurai dû lui répondre que non, ce n’était pas la play room des enfants, mais bien la family room d’une famille normale dont la mère ne passe pas ses soirées à ranger. Les Américains, s’ils ont la place, vous recevront plutôt dans leur living room, qui est une sorte de salon d’apparat situé sur le devant de la maison. De notre côté, nous avons préféré transformer notre living room en office (ou den) et nous utilisons notre family room comme un salon français. Si j’ajoute à cela que nous avons transformé notre dining room en media room et que nous recevons les gens à diner dans notre cuisine, vous comprenez qu’on a encore une belle marge de progression dans la haute société pittsburgeoise (mais aussi qu’il faudrait qu’on ait une maison plus grande!) Bref, voilà pour la parenthèse culturelle américaine.

Dans les séries américaines, la family room est dans le prolongement de la cuisine tandis que la living room correspond au petit salon à côté de la porte d’entrée.

J’ai donc décidé de réfléchir un peu plus à l’aménagement de notre salon et de partager mes réflexions avec vous (parce que si vous êtes tombé sur cet article via notre ami Google, c’est que vous vous posez probablement les mêmes questions que moi).

1. Le premier point correspond à une maxime que tous les jeunes parents connaissent bien: « Avant, j’avais des principes un salon, maintenant, j’ai des enfants. » Et oui, il en va du salon comme il en va de beaucoup de choses dans la parentalité : il va falloir accepter que ces charmantes petites têtes, blondes ou pas, nous fasse renoncer à certaines choses. De mon côté, j’ai enfin lâché prise sur ce qui aurait été non négociable deux ans auparavant: j’ai enlevé mes livres et mes chères BDs du salon familial. Je sais que je suis très vieux jeu en voulant garder ma bibliothèque dans le salon, que la mode est à la liseuse et au minimalisme, mais recouvrir les murs de ces livres qui m’accompagnent partout était, plus que les tableaux, le signe que ces murs étaient bien les miens. Mais… il a bien fallu faire de la place au meuble de rangement de jouets, aux livres des enfants, à la petite cuisine que mon fils affectionne particulièrement. J’adore observer nos enfants jouer dans le salon, je sais que cela ne durera que quelques années et que le temps viendra bien assez vite où ils passeront leurs journées enfermés dans leur chambre. En attendant, je savoure ces moments et tant pis si je dois pour cela ranger mes propres livres ailleurs.

2. Une fois que vous aurez lâché prise et accepté qu’un enfant prend de la place, il faudra aussi se souvenir qu’un enfant évolue. Ce qui veut dire que l’aménagement de votre salon ne doit pas rester gravé dans la pierre : entre la naissance et 4-6 mois, votre bébé se contentera sûrement d’un petit coin avec un tapis au sol, un petit miroir, de quoi suspendre des mobiles et d’un transat. Ensuite, il faudra tenir compte du fait qu’il ou elle devient mobile et a besoin de meubles sur lesquels prendre appui en toute sécurité pour s’exercer à la marche. C’est souvent à ce moment-là qu’on se souvient de protéger les coins des tables, d’attacher la télé au mur et de sortir les cache-prises. Et si on opte pour cette option, c’est aussi là qu’on sort le parc à barreaux (petite astuce au passage : mettez votre enfant dans le parc AVANT qu’il soit mobile. D’une part, il s’appropriera cet espace plus en douceur, et d’autre part, il en sera moins frustré « Quoi?! Je peux enfin atteindre ce magnifique vase de Chine et on m’enferme derrière des barreaux???!!! ») Certes, un parc, ce n’est pas très design dans un intérieur, mais je vous promets, cela ne durera que quelques mois et la tranquillité d’esprit lorsque vous allez aux toilettes n’a pas de prix.

3. Sans faire appel à un décorateur professionnel, on peut mettre un peu d’argent dans un service de décoration intérieur virtuel comme Modsy dont je vous parlais dans un billet précédent. Cela vous donnera des idées ou des pistes de réflexions et vous pourrez même retravailler votre espace virtuellement.

4. Enfin, réfléchissez à l’utilisation que vous faites de votre salon et à vos priorités. Pour ma part, j’avais quatre objectifs pour cette pièce, qui ont grandement influencé sur l’aménagement final:

  • Faire un coin jeu (n’en déplaise à mon voisin): j’ai donc structuré l’espace pour séparer le devant de la pièce du fond. Cela reste très léger puisque c’est uniquement une grande lampe et un tapis qui délimitent mais c’est suffisant pour que l’idée soit là (peut-être uniquement dans ma tête, mais bon, c’est ce qui compte non?)
  • Avoir un endroit où prendre l’apéro entre amis: ce qui voulait dire avoir une table basse et multiplier les options pour s’asseoir (canapé, fauteuils, poufs…)
  • Avoir une table assez grande pour faire des jeux de société: que ce soit avec les enfants ou entre adultes, j’aime beaucoup jouer et cela prend de la place. Ce qui a fait que j’ai finalement décidé de garder la table basse que nous avions: c’est loin d’être la plus design et je la trouve trop grande, mais après avoir essayé plus petit, force est de constater que c’est celle qui marche le mieux pour nous.
  • Garder un espace libre: nous aurions pu rajouter un fauteuil ou un petit canapé dans la pièce, mais j’ai opté pour l’option chaise pliante dans le sous-sol que l’on sort au besoin pour que les enfants aient la place de construire des cabanes et que nous puissions installer le sapin de Noël en décembre.

Voilà pour les réflexions de fond sur l’aménagement de notre salon pour les enfants. J’ai dû faire tout un cheminement pour me rendre compte que notre living room était en fait une family room/play room et accepter de faire de la place aux enfants et à leurs jeux. Mais je sais que les années où ils prendront plaisir à jouer dans le salon sont comptées et que je retrouverai bien trop tôt l’espace pour ma collection de BDs (d’ailleurs, d’ici là, ce sont avec lesdites BDs que je les attirerai!) Sur ce, je vous donne rendez-vous dans un prochain billet pour partager quelques astuces un peu plus concrètes.

Retrouvez facilement cet article en l’épinglant sur Pinterest!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Please follow and like us:
Spread the love

11
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
6 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
LilyFloaneDaily KatCochonou Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Cochonou
Invité

Merci pour mon salon vieux jeu plein de bouquins ! 😛

trackback

[…] etc nous explique comment aménager son salon quand on a des enfants et qu’on a soi-même besoin de place pour jouer aux jeux de société (ben oui c’est […]

Daily Kat
Invité

Cet article m’a fait plaisir ! En effet, quand les enfants débarquent, on doit bouleverser notre cadre pour leur faire de la place… mettre en carton une grosse partie de la bibliothèque mais l’ambiance de la family room, n’en est pas moins « cosy » ! j’aime beaucoup ton intérieur !

Floane
Invité

Une façon d’écrire comme je les aime et surtout une thématique que j’adore! Lire la vie de frenchies aux Etats-Unis doit faire partie de mes sujets de lecture favoris! Je m’abonne donc 🙂 J’ai découvert ton blog grâce à chezlorette.wordpress.com ! A très vite, chez toi ou chez moi ! Floane, de mamantouteneuve.wordpress.com

Floane
Invité

UPDATE: J’ai essayé de m’abonner via ton formulaire dans la colonne de droite mais il me dit que mon mail est invalide…Tant pis, tu passes dans mes favoris, le temps qu’on trouve une solution 🙂 (finalement c’est peut être même encore mieux!)