Fêter son anniversaire dans une classe Montessori

Lottie a terminé sa première année en classe Montessori début juin et y a célébré son quatrième anniversaire. Presque deux mois en avance donc (son anniversaire étant fin juillet), mais la maîtresse tenait à ce que tous les enfants aient droit à la petite cérémonie « Montessori » qui accompagne leur changement d’âge: la marche autour du Soleil. On nous en avait parlé à la réunion d’accueil des parents en début d’année et pendant des mois, je me suis demandé ce que cette « walk around the Sun » signifiait. Je trouvais que cela avait des sonorités de rite sectaire, jusqu’à ce que je réalise que faire un tour du Soleil correspond littéralement au passage d’un an (au temps pour la fille titulaire d’un Master of Space Science!).

Heureusement, les parents étaient conviés à l’évènement (que Lottie attendait impatiemment, elle était la dernière des 20 enfants de sa classe à la faire), ce qui fait que j’ai pu voir les choses de plus près. L’anniversaire avait lieu au goûter de 15h (avant que les premiers enfants s’en aillent, l’école finit très tôt aux US), et nous avions apporté pour l’occasion 20 cookies tous identiques et des serviettes en papier festives (règle de l’école). La maîtresse a d’abord rassemblé les enfants pour une photo de groupe avec Lottie sur une chaise à la place d’honneur et un petit ruban épinglé sur sa robe (ils ont droit à une photo sérieuse et une où ils peuvent faire des grimaces « Ok, do your silly picture now ! »).

Ensuite les enfants s’assoient en cercle autour d’un tapis sur lequel sont disposés plusieurs objets:

  • Un bâton rouge et bleu utilisé dans des exercices de mathématique Montessori (celui du 4 puisque Lottie célébrait ses quatre ans), avec une petite figurine de bébé à une extrémité;
  • Une sorte de soleil avec une bougie au milieu et douze planchettes avec le nom des mois disposées tout autour;
  • Un papier avec des photos de Lottie et les grandes étapes de sa vie: on nous avait demandé des photos et une petite biographie de Lottie (un ou deux faits marquant par an), et la maîtresse a réalisé une petite affiche qui est restée sur un mur de la classe toute la journée (entre ses 3 déménagements, ses 4 écoles, ses voyages en France et la naissance de bébé O, Lottie a déjà eu une vie pleine de rebondissements!) (voir la dernière photo de l’article, où quelqu’un a également dessiné le bâton rouge et bleu de 4 unités).

Lottie a pris entre les mains un petit globe, une petite fille a été désignée pour s’occuper de la figurine du bébé et la cérémonie de la marche autour du soleil pouvait commencer: la maîtresse a raconté la vie de Lottie et commentait ce qu’il y avait sur les photos, année par année. Elle insistait particulièrement sur les changements et progrès de Lottie: par exemple, j’avais mis une photo d’elle bébé devant la tour Eiffel (« She couldn’t stand on her own, her mom had to carry her ») et une récente de cet hiver (« Now, she can stand alone »).  A la fin de chaque année, Lottie faisait le tour du tapis en portant le globe (la terre faisait donc un tour autour du soleil sur le tapis) et la responsable du bébé le faisait progresser d’une unité sur le bâton. Lottie a donc eu droit à faire 4 tours du soleil, et c’est à mon avis là où l’on retrouve la philosophie Montessori: vivre avec son corps des choses qui restent habituellement du domaine symbolique.

A la fin, Lottie a soufflé la bougie au milieu du soleil et nous avons chanté « Happy birthday ». Puis elle a choisi entre « handshake » et « hug » et fait le tour du cercle de ses camarades pour qu’ils la félicitent (elle avait choisi « hug » (accolade) et a eu donc droit à plein de petits câlins). Puis la maîtresse lui a offert un livre de Curious Georges et surtout remis un petit fascicule rassemblant des dessins que ses camarades avaient réalisés en vue de son anniversaire (imaginez un peu le travail pour les instits: 20 anniversaires au cours d’une année d’environ 38 semaines, et pour chacun, les enfants font un petit dessin et dictent leurs vœux. Heureusement qu’elles sont deux pour 20 élèves, on ne dira jamais assez combien c’est important d’avoir des petits effectifs dans les classes!). Un petit livre super sympa donc, que l’on conservera précieusement. Et une bonne façon d’apprendre aux enfants à penser aux autres (les textes commencent par: “My birthday wish for Lottie is…”), même si on a pu voir que certains dessins était un peu « rapides », d’autres étaient plus recherchés (il faut dire que la classe couvre trois niveaux, donc la qualité des dessins varient beaucoup).

Enfin, le goûter pouvait commencer: Lottie y jouait le rôle de l’hôtesse, une autre façon de mettre la pédagogie Montessori en pratique, avec l’apprentissage de la grâce et la courtoisie. Elle a choisi un petit camarade pour l’aider (la maîtresse a consulté rapidement ses notes pour être sûre que ce ne soient pas toujours les mêmes choisis), et ensemble, ils ont distribué les serviettes et les cookies. La maîtresse a lu le livre de Curious George pendant que les enfants (et nous!) dégustaient notre biscuit. L’anniversaire s’est achevé ainsi et nous sommes rentrés à la maison avec Lottie – mais je pense qu’elle aurait bien aimé rester pour profiter encore des échos de ce moment très spécial pour elle.

J’ai été très émue de participer à cette petite cérémonie, super à tous les plans: la marche autour du soleil, mais aussi le goûter partagé et le cadeau des dessins des enfants. J’avoue qu’il est difficile de faire la part des choses entre les éléments qui viennent de la pédagogie Montessori, ceux de la culture américaine et ceux qui viennent des choix de la maîtresse, mais au final, peu importe: j’ai trouvé que c’était une façon très significative pour une petite fille de partager avec ses camarades le passage des années (bon, à mon âge, je ne suis pas sûre de vouloir faire tous ces tours de Soleil!)

4 ans déjà!

 

Please follow and like us:

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz