5 conseils pour acquérir une culture politique aux Etats-Unis

Ce mois-ci, je n’avais pas prévu de participer au 20th in America, dont le sujet était “Vos conseils aux futurs expatriés aux Etats-Unis”. Les autres bloggeurs ont très bien couvert le sujet et je vous invite à lire leurs articles en lien à la fin de ce billet. Mais aujourd’hui, en repensant au dernier débat présidentiel, je me suis dit que j’avais finalement un conseil à partager: la façon dont j’acquiers petit à petit la culture politique du pays.

Au débat présidentiel de mercredi (le dernier entre Hillary Clinton et Donald Trump avant l’élection du 8 novembre), j’étais assez contente de moi lorsque j’ai trouvé le premier sujet très pertinent (à noter que le journaliste était de Fox News, une chaîne très conservatrice): il s’agissait du futur de la Cour Suprême. Et encore plus contente lorsque j’ai compris la réponse d’Hillary Clinton, comme par exemple cet extrait : “it is important that we not reverse marriage equality, that we not reverse Roe v. Wade, that we stand up against Citizens United”. Il y a cinq ans, tout cela me serait complètement passé au-dessus de la tête. Aujourd’hui, je connais l’importance des décisions de la Cour Suprême, la façon dont les juges (les Justices en anglais) sont nommés et peuvent garder leur poste à vie, le poste vacant actuellement laissé par feu le très conservateur juge Antonin Scalia, et les décisions importantes que la Cour a prises comme la légalisation du mariage gay, Roe vs Wade(avortement reconnu comme un droit constitutionnel) ou Citizens United (participation des entreprises au financement des campagnes politiques).

parler-politique

Parler politique aux Etats-Unis n’est pas toujours évident, mais petit à petit, j’acquiers suffisamment de vocabulaire, de codes et de connaissances pour avoir des conversations intéressantes.

Il me reste encore beaucoup à apprendre et à comprendre (a-t-on jamais fini ?), mais voilà quelques conseils pour progresser dans le domaine:
1. Acquérir les bases: en arrivant aux Etats-Unis, je ne connaissais pas grand-chose de l’histoire ou du fonctionnement du pays. J’ai donc eu recourt à ma méthode favorite pour apprendre quelque chose: acheter un livre! Nous avons donc dans notre bibliothèque U.S. History For Dummies et The Complete Idiot’s Guide to U.S. Government and PoliticsDeux ouvrages faciles d’accès, rapides à lire et qui donnent une base solide sur l’histoire et les institutions du pays.
our-government-works

La quatrième de couverture de The Complete Idiot’s Guide to U.S. Government and Politics. Notez la petite phrase en haut à gauche (« Our government works. Here’s how »), qui est déjà une affirmation politique à elle toute seule car il est de bon ton pour les conservateurs de dire que le gouvernement est cassé et ne marche pas.

2. Joindre un groupe de discussion: lors de mes premiers mois aux Etats-Unis, j’ai pris pas mal de cours dans des community centers, dont « U.S. Foreign Politics ». J’étais assez déçue par le contenu qui s’apparentait de fait à un club de discussion du quatrième âge, mais j’ai apprécié écouter les discussions qui partaient souvent au-delà de la simple politique étrangère. Outre dans les community centers, vous pouvez trouver des groupes de discussion dans les bibliothèques ou sur Meetup.com (et dans les zones densément urbanisées comme la Baie de San Francisco, ça vaut le coup de faire le tour des community centers et des bibliothèques pour étendre ses options). Je trouve que le fait d’être nouveau venu dans le pays permet également de discuter plus facilement politique avec collègues et amis, car il est plus facile d’aborder des sujets de société avec la candeur de l’étranger et de poser des questions “naïves”.

 

3. Lire la presse: bien sûr ! De mon côté, je suis abonnée au magazine The Week, que je recommande à tout nouvel arrivant. Il s’agit d’un hebdomadaire qui résume l’actualité de la semaine telle qu’elle est publiée dans plusieurs journaux. Les articles sont très courts et condensent différents points de vue. Cela m’a permis d’avoir une idée du positionnement politique des divers journaux, avec par exemple The New York Timesdu côté démocrate et The National Review du côté républicain. C’est aussi très intéressant d’avoir la perspective des différents courants qui traversent la société américaine, cela donne une bonne idée du paysage politique et des clivages. The Week parle aussi de l’actualité mondiale, économique et culturelle. Il y a une page “Making Money” qui m’a permis au fil du temps d’y voir plus clair sur les systèmes bancaire, de crédit et de retraite américain, et une page “Obituaries” que je ne trouve pas si glauque que cela, car elle m’instruit sur les Américains qui ont marqué le XXème siècle. Depuis quelques mois, j’ai aussi un abonnement digital au New York Times pour suivre l’actualité un peu plus en profondeur.

La couverture de The Week du 1er juillet 2016 : grâce à elle et au fait que Lottie, lorsqu’elle l’a vue, a fait la remarque « Il a peur l’éléphant ! » (« Oui, c’est vrai ma chérie »), je me rappellerai toujours que l’éléphant est le symbole du parti républicain (appelé souvent « GOP »). Si vous allez parcourir la galerie des couvertures du journal, vous verrez pas mal d’éléphants en détresse…

4. Ecouter la radio: j’aimais écouter des podcasts en France, et l’habitude m’est restée ici. J’ai toujours dans ma Play List quelques émissions de Radio France, et j’ai rajouté To The Point et Left, Right & Center pour les émissions politiques américaines (je suis en train d’écrire un article sur les podcasts en anglais que j’écoute pour plus de détails). « To The Point » est une émission quotidienne d’une heure qui parle d’un sujet d’actualité, et « Left, Right & Center » est diffusé tous les vendredis (durée de 30 minutes). Il y a beaucoup de discussions sur la présidentielle en ce moment (un peu trop à mon goût), mais même hors cycle électoral, c’est souvent très intéressant et culturellement éducatif.

 

5. Regarder la télévision: pour le coup, je n’ai aucun conseil dans ce domaine, car nous n’avons pas la télévision à la maison (nous regardons des vidéos à la demande sur Netflix ou Amazon). Mais avec toutes les chaînes qui existent, il doit y avoir des émissions politiques intéressantes. A explorer donc !

 

EDIT: vous pouvez aussi vous référer à l’article de Laetitia Quelles sources d’informations fiables aux USA” qui vous donnera pas mal de liens à explorer. C’est très orienté démocrate (c’est-à-dire à gauche) et pour ne rien vous cacher, c’est également ma tendance politique. Si vous voulez voir ce qu’il se passe du côté des républicains / conservateurs (avec l’idée de sortir de cette fameuse bulle!), vous pouvez commencer par lire le site de The National Review. Vous trouverez également sur ce lien un petit graphique du Pew Reseach Center avec le profile idéologique du public de diverses sources d’information.

 

Cet article participe au défi blog « The 20th in America » initié par Laetitia de French Fries and Apple Pie et Isabelle du blog FromSide2Side.

logo-20th-300x225

Ce mois-ci, les participants sont :
Je rajoute à la liste un article du blog Les aventures de la famille Bourg sur l’expatriation, car à travers la liste dressée par Sara, vous pouvez deviner ce à quoi il faut vous préparer si vous souhaitez un jour vous expatrier.

Please follow and like us:

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "5 conseils pour acquérir une culture politique aux Etats-Unis"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jackie Brown
Invité

Ah les émissions politiques ! Quand je suis arrivée ici, j’en regardais quelques-unes. Mais j’ai arrêté quand la France a refusé d’attaquer l’Irak parce que c’était insupportable. Je lis le NYT et le Washington Post. Mais je vais ajouter The Week. Ça m’a l’air intéressant.

Lily
Invité

Merci pour ton commentaire! Je ne connais pas bien le Washington Post, je vais regarder du coup (au passage, super ton article du 20th in America, c’est vraiment intéressant d’avoir des points de vue différents – surtout que ça fait un bail que tu es là!)

Cochonou
Invité

J’adore les titres des articles secondaires de The Week: "the new gun law debate" et "will flying cars ever arrive ?"
En effet, The Week c’est bien un grand plongeon dans la culture et les préoccupations américaines. 🙂
Et par la même occasion, je suis ravi d’apprendre que Charlie Sheen a dessaoulé.

Isabelle
Invité

Très intéressant et tu as bien raison. L’émission radio, ce n’est pas On Point de NPR ? celle ci je l’écoute le plus possible.
Merci pour ta participation à cette ronde des blogs

Lily
Invité

Il s’agit bien de "To the point" avec Warren Olney (KCRW). Je viens de regarder la page de "On Point" (http://www.npr.org/podcasts/510053/…), je ne connaissais pas mais je vais essayer!

Lily
Invité

@Cochonou: si tu veux te plonger dans la culture américaine, tu peux lire l’article: "The Perilous Whiteness of Pumpkins" (http://www.tandfonline.com/doi/full…) C’est tellement gros qu’on dirait un fake – mais non!

Sara
Invité

Merci d’avoir fait un lien vers mon article ! 🙂
Je ne suis pas vraiment la politique américaine, du coup ta liste est vraiment intéressante !

wpDiscuz