Et puis après: il y aura toujours un 25 décembre

Et puis après la 6ème extinction de masse, après l’Anthropocène: il y aura une autre aire géologique, il y aura de nouvelles niches écologiques à peupler, à repeupler.

La vie est forte, la planète en a encore pour quelques milliards d’année.

Et puis après: il y aura j’espère une nouvelle espèce qui s’essaiera au jeu de la civilisation, voire des nouvelles espèces.

Peut-être qu’elles ne n’entretueront pas.

Peut-être seront-elles plus sages que l’homme.

Peut-être apprendront-elles plus vite que nous avons appris.

Ou peut-être qu’à leur tour, elles auront un hubris si grand qu’elles ouvriront une nouvelle aire géologique.

Et puis après: il y aura toujours un 25 décembre, un rendez-vous entre la Terre et un point de l’espace sur son orbite autour du Soleil.

S’il y a une espèce un peu évoluée sur Terre, si elle peuple l’hémisphère nord, elle fera certainement du feu et se retrouvera autour d’un bon repas le jour le plus court de l’année.

Si elle s’est créée des dieux, elle ne célèbrera peut-être pas la nuit du 21 décembre exactement, mais ce ne sera probablement jamais bien loin du solstice d’hiver.

C’est à tout cela que je pense lorsque je lis un livre sur les dinosaures ou sur l’évolution de la vie avec mes enfants: je pense à ce petit mammifère qui a survécu une grande catastrophe écologique, un climat où la nourriture était difficile à trouver.

Ce petit mammifère qui a prolongé la branche de l’arbre de la vie sur laquelle nous nous trouvons.

Symboliquement, notre vrai père.

J’aimerai que nous lui fassions honneur en protégeant autant que ce peut ce qui reste de la vie. Au sein de celle-ci se cache le sauveur inconnu des civilisations futures.

Joyeux Noël à tous!

On ressemble à s’y méprendre à une famille américaine, non?

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 0 voter
Évaluation de l'article
Spread the love
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
lars
1 année il y a

Mais ça ne sera plus l’anniversaire d’Isaac Newton!