Coup de balai: semaine 3

Et on démarre la dernière semaine du September Sweep!

Jour 11

Ceci n’est pas ma vraie chambre. Mais j’aimerais!

Jour 11: la chambre. Aujourd’hui, on démarre la troisième et dernière semaine avec une session de 20 minutes, pour ranger cette fois la chambre.

Rien de bien particulier à mentionner de ce côté-là, j’avais déjà passé une soirée à m’occuper des livres qui trainaient sur les meubles, j’ai donc vidée ma table de nuit et je me suis occupée de toutes les fringues qui trainaient à gauche et à droite (et au milieu).

Durée: 40 min.

Mes trois objets: trois habits que j’adore mais usés jusqu’à la trame.

Jour 12

Jour 12: micro-débarras. L’article d’aujourd’hui révèle le grand secret des maisons bien rangées: chaque pièce contient un micro-débarras (« dump zone » en anglais) où vont les objets qui trainent. Typiquement, il s’agit du tiroir à merdouilles de la cuisine (vous en avez un vous aussi?)

La tâche d’aujourd’hui est donc de mettre en place un de ces micro-débarras dans une pièce qui en est dépourvu. En prime, la petite vidéo de 3 minutes dans l’article montre comment organiser joliment un petit coin de bordel, c’est tentant!

Pour ma part, j’ai quelques micro-débarras un peu partout (entrée, cuisine, buanderie…) et j’avoue que je ne sais pas vraiment où en mettre un de plus… D’autant plus que cette façon de ranger me… dérange. En fait, une partie de mon bordel représente plus qu’une simple entropie de la vie: il s’agit tout simplement d’une to-do list visuelle (papiers qu’il faut traiter, choses à réparer etc). Du coup, si tout cela disparait dans un panier, aussi joli soit-il, ces choses à faire disparaitront de ma tête et ce serait bien embêtant…

Bref, aujourd’hui, j’ai finalement rangé l’étagère à côté de mon bureau qui pourrait effectivement s’apparenter à un petit débarras.

Durée: 60 min.

Mes 3 objets: encore trois fringues.

Jour 13

Ceci n’est PAS mon frigo…

Jour 13: la cuisine #2. Aujourd’hui, on revient dans la cuisine pour 20 minutes de rangement et comme annoncé au jour 9, on s’attaque cette fois à tout ce qui est nourriture.

J’en ai profité pour vider le frigo et faire un grand nettoyage, ce qui m’a pris bien plus que les 20 minutes annoncées… Et je n’ai même pas ouvert les placards!

Par contre, j’ai profité de ma dynamique de rangement pour faire un bon tri dans ma garde-robe: il reste encore du travail de ce côté-là mais j’avance. Voilà à quoi ma penderie ressemblait hier:

Bref, il est grand temps que ce challenge finisse, je me fais peur!!!

Durée: 50 minutes pour la cuisine, 2h pour mes vêtements.

Mes trois objets: encore 3 fringues (un bon tri je vous ai dit 😉 )

Jour 14

Jour 14: reléguer et disposer. La tâche du jour est de s’occuper de la boîte des objets « peut-êtres » mise en place au jour 1: il s’agit de lui trouver une place et de se mettre un rappel pour la rouvrir dans deux semaines. L’idée plus générale est d’établir une routine « box-and-banish » pour lutter contre le réflexe de garder un objet car « ça peut toujours servir » (bien sûr, je suis une grande spécialiste de cet argument!) La règle est donc de mettre les objets que l’on garde « pour si jamais » dans une boîte et de la vider une fois remplie, si possible loin de la maison.

Bon. Il se trouve que la maîtresse de Lottie a demandé cette semaine des petits pots avec couvercle pour faire du beurre. Ca tombe bien, j’en ai 15 dans le sous-sol que je gardais « pour si jamais ». La technique « box-and-banish », je n’accroche pas trop… D’ailleurs, je n’ai absolument rien dans ma boîte des « peut-êtres »!

Du coup, je choisi de m’attaquer à un endroit de la maison ignoré jusqu’ici et qui pourtant a bien besoin d’un petit coup de balai: la salle de bain.

Durée: 1 heure.

Mes trois objets: trois trucs à donner/jeter.

Jour 15

Jour 15: donner et vendre. La dernière tâche du September Sweep est tout simplement de s’occuper des boîtes « donner » et « vendre » mises en place au jour 1. L’article du jour suggère plusieurs façon de donner, soit faire un gros déchargement à Goodwill (l’équivalent américain d’Emmaus), soit d’aller dans des associations plus spécialisées. Y sont suggérés également plusieurs moyens de vendre: groupes Facebook (ce qui marche le mieux pour moi), réseaux de voisins (comme Nextdoor), sites internet de revente de vêtements comme ThredUp (l’équivalent de Vinted en France)…. Les possibilités ne manquent pas! Mais effectivement, cela demande du temps.

De mon côté, j’avais débarrassé pas mal de vêtements et de jouets des enfants la semaine dernière dans deux magasins d’occasion et aujourd’hui, j’ai été vendre mes vêtements (gain: $22) et donner le reste à un magasin d’occaz d’une association qui s’occupe des victimes de la traite des êtres humains (Repurposed). J’ai également mis tous les livres que je voudrais donner sur le site de BookOtroc, qui permet aux francophones des États-Unis d’échanger leurs livres en français. Et enfin, munie de la liste des boîtes dont j’avais besoin (dressée tout au long de ces trois dernières semaines), je suis retournée au Container Store dont je vous parlais au jour 8.

Mes trois objets: 3 livres.

Et voilà! Cela conclut le September Sweep! Je suis vraiment contente d’avoir relevé le challenge et encore plus de l’avoir tenu. La maison est beaucoup plus propre maintenant même si honnêtement, il faudrait encore au moins deux gros rangements pour que j’arrive à une maison à peu près… normale…

Si je fais le total des heures passées à ranger (sans compter le temps qu’il m’a fallu pour me débarrasser des objets, ni celui pour partager mon expérience sur le blog), j’arrive à 14 heures et 20 minutes. Soit seulement deux journées de travail! Cela semble peu mais je vous avoue que je suis soulagée d’arriver au bout. Je vous donne rendez-vous dans un prochain billet pour tirer le bilan de cette expérience!

Dans la même série:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Please follow and like us:
error
Spread the love

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Papi MujoLily Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Papi Mujo
Invité

Eh ! Attention de ne pas jeter ni donner ni vendre ma clarinette !