Ma petite entreprise (1) : un an après, la chronologie

Il y a un an, je vous annonçais la création de Bon Vivant LLC, mon entreprise californienne de vente en ligne de thés et d’accessoires. Que s’est-il passé depuis ? A l’heure du premier bilan, voici la chronologie des 12 derniers mois :

  • Juillet 2015 : après plus d’un mois de développement de boîtes à thé faites main, je suis enfin arrivée à un prototype que j’estimais d’une qualité suffisante pour être vendable. J’ai donc ouvert mon magasin Etsy ainsi qu’un site web, bonvivant.today (devenue depuis teaandtins.com), via la plateforme de Shopify. J’ai également réalisé une première sélection de 13 thés en vrac à vendre. Un mois marqué par la créativité, puisque je me suis bien amusée à créer de nouvelles boîtes et à prendre des photos.

  tea-and-tin-geisha-and-champagne-raspberry-white-tea   white-tea-champagne-raspberry-3

Mes premières photos

  • Août 2015 : j’ai essentiellement passé ce mois à préparer un festival où j’exposais en septembre. J’ai confectionné environ 200 boîtes, ensaché les thés et préparé mon stand. Comme je vends un produit alimentaire, j’ai également dû passer un petit test pour avoir un « food permit » pour le festival.
  • Septembre 2015 : mon tout premier marché, le Castro Valley Fall Festival. J’ai bien aimé ces deux jours passés à vendre et à rencontrer mes clients, surtout à voir la réaction des gens envers mes boîtes (« so cuuuute ! ») et mes thés (« they smell SO good ! »). Au niveau financier, je suis à peine rentrée dans mes frais, la « démographie » des gens venant au festival correspondant assez mal à ma cible.
castro-valley-fall-festival-september-2015-2

Mon stand au Castro Valley Fall Festival

  • Octobre 2015 : un mois de transition, puisque consacré à notre déménagement de Californie en Pennsylvanie.
  • Novembre 2015 : arrivée en Pennsylvanie. Comme la structure de Bon Vivant, une Limited Liability Company, est lié à l’Etat de résidence, j’ai fermé la société et fondé une nouvelle en Pennsylvanie, que j’ai choisi cette fois d’appeler Tea & Tins, afin de rendre plus compréhensible mon activité. Alors que j’avais passé des jours à choisir le nom de Bon Vivant, Tea & Tins a été trouvé en 3 minutes… En novembre, j’ai également ajouté une sélection de 7 nouveaux thés à ma gamme.
  • Décembre 2015 : un très bon mois pour la vente. D’une part, j’ai été contacté par deux associations pour participer à leurs marchés de Noël, et j’ai également exposé une journée dans un centre commercial (un mall). C’est également le mois où j’ai vendu le plus sur Etsy, fêtes de fin d’années obligent.

the-spirit-of-christmas-pouches winter-pine-teapot

De nouveaux thés – ambiance Noël !
  • Janvier 2016 : malgré le fait que janvier soit le mois du thé, je n’ai pas eu beaucoup d’activité, ce qui tombait bien car c’était le mois où nous avons emménagé dans notre nouvelle maison. J’ai néanmoins rajouté des nouveaux produits sur Etsy, avec la possibilité de commander des échantillons de thés.
  • Février et Mars 2016 : deux mois d’expérimentations marketing avec plusieurs tentatives:
    • Création de paniers donnés à des écoles pour des enchères silencieuses ;
    • Collaboration avec une photographe de Pittsburgh pour créer des boîtes à thé distribuées à des futures mariées lors d’un salon du mariage ;
    • Publicité dans le programme du Crochet and Knit Festival de Pittsburgh.

 butterfly  wedding-tea-tins

Production de 50 boîtes à thé personnalisée pour un salon du mariage. Photo : Marta Greca, d’apples+cinema.

(En aparté, février a également marqué pour moi le début d’une autre activité plus en ligne avec mon « vrai » métier, puisque j’ai commencé des missions de consulting pour une entreprise liée à l’innovation technologique.)

  • Avril 2016 : j’ai participé de nouveaux à des expositions dans des malls. Comme je me suis limitée aux jours de semaine (mercredi-vendredi), mon chiffre d’affaire s’est avéré décevant par rapport au temps investi (il faut être sur le stand la durée des heures d’ouverture du mall, soit de 10h à 21h. Avec l’installation, cela fait des journées de plus de 12 heures). J’ai également présenté mon activité à un groupe Meetup, mais à part quelques ventes, rien n’en est ressorti.
  • Mai 2016 : un mois « business as usual », avec des ventes en ligne sur Etsy et teaandtins.com.
  • Juin 2016 : ajout de 7 nouveaux thés à ma gamme et création de nouvelles boîtes, dont des boîtes personnalisées pour une amie.

Voilà le résumé de la première année de ma nouvelle activité : j’ai appris beaucoup, non seulement sur le fonctionnement d’une entreprise, du développement des produits à la vente, mais également sur moi-même. J’aurai l’occasion d’y revenir dans un prochain article sur les leçons que je retire de cette expérience.

Et pour finir, un petit cadeau pour les courageux lecteurs qui sont arrivés au bout de ce post: avec le code RAINBOWS2016, bénéficiez de 20% de réduction sur votre première commande sur teaandtins.com !

boites-a-the

Des boîtes à thé faites mains : le produit phare de Tea & Tins.

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Please follow and like us:
Spread the love

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
LilyCochonouSandrine Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Sandrine
Invité

Bravo, quel courage. Je n’ai pas la fibre entrepreneur mais je t’admire 🙂

Cochonou
Invité
Cochonou

Et si c’est pas la première commande, ça marche encore ?
Selon ta réponse, je crée ou non une société-écran pour commander des boites 😀

Lily
Invité
Lily

@ Sandrine: merci pour ton commentaire! J’ai vu sur ton blog que tu faisais un jardin, ça aussi ça demande beaucoup de courage! J’ai toujours rêvé d’avoir un potager, mais pas encore eu l’énergie de passer à l’acte (à part quelques plantes en pot). @ Cochonou: pour la première commande uniquement 😉 Mais voici un petit secret: dans ce cas, Shopify traque les clients par leurs adresses email…