Visiter Minneapolis-Saint Paul avec des enfants #1: the Mall of America

Cet été, nous avons été visiter une amie à Minneapolis et pour tout vous dire, je ne pensais pas en parler sur ce blog. D’habitude, je n’aime pas blogguer sur les visites touristiques car je commence alors à prendre trop de photos et à avoir un regard un peu plus critique, puis des phrases s’écrivent toutes seules dans ma tête… Ce qui fait que je vis moins dans le moment présent et que j’ai moins de plaisir à la joie toute simple de la découverte. Mais au bout de trois jours où j’enchainais les réflexions du genre « Minneapolis, c’est quand même top pour les enfants ! », je me suis dit que ce serait dommage de ne pas en faire profiter le monde entier (le monde entier = vous mes chers lecteurs 😊).

Minneapolis, vous imaginez sans doute que c’est une ville perdue au milieu des Etats-Unis. C’est pourtant la plus grande ville du Minnesota, qui se trouve juste à côté de Saint Paul, la capitale de l’Etat. Les deux villes ne sont séparées que par le Mississipi et forment une seule aire urbaine, ce qui fait qu’elles sont surnommées les Twin Cities. Eh bien, ces citées jumelles seraient la deuxième ville de France haut la main, loin devant Lyon ou Marseille! (plus de 3 millions d’habitants dans l’agglomération). De grandes entreprises y ont leur siège social comme 3M, Target, Best Buy ou General Mills. Le Minnesota est un état étonnement progressiste dans le mid-ouest américain, dont les habitants ont la réputation d’être les plus gentils des Américains (d’où l’expression que vous avez peut-être entendue à propos de quelqu’un d’extrêmement gentil: « Minnesotta nice »).

Le centre-ville de Minneapolis.

Minneapolis connait des hivers très rigoureux (températures moyennes en dessous de zéro) et des étés relativement chauds mais qui restent en dessous de 30°C. Il paraît que l’automne y est magnifique, mais vous savez déjà qu’Octobre est mon mois de prédilection pour le tourisme aux Etats-Unis. Du fait de la rigueur des hivers, la plupart des endroits sont couverts et de manière contre-intuitive, je ne pense pas que ce soit une destination à écarter de votre liste si vous voyagez dans la saison froide.

Voici dans ce premier article les attractions centrées autour du Mall of America (MOA pour les intimes), le plus grand centre commercial des Etats-Unis avec plus de 520 magasins. Même si vous n’êtes pas très shopping, ce sont les expériences que le centre offre qui en font son intérêt.

The Mall of America: le plus grand centre commercial aux Etats-Unis [source].

Outre les trois attractions dont je parle ci-dessous, vous pouvez essayer le mini-golf, voler au-dessus des Etats-Unis (flyOver America), fabriquer votre propre peluche, vous perdre dans un labyrinthe de miroirs, vous échappez d’une escape room (en tous cas essayer), rigoler à un spectacle comique, jouer dans une salle d’arcade et ou plus classiquement vous faire un ciné. Il y a un magasin Lego IMMENSE, un magasin American Doll IMMENSE et de quoi sustenter tous les appétits.

Au Lego Store, on peut construire ses propres personnages et choisir ses propres briques (comme dans un magasin de bonbons ou au rayon vis et écrous de votre magasin de bricolage).

De notre côté, nous avons fait :

  • Sealife: un aquarium au sous-sol du mall. Assez classique, avec des endroits où l’on peut toucher les animaux, un long couloir-aquarium et un passage forêt tropicale avec des caïmans et des grenouilles venimeuses. C’est un peu petit (surtout comparé au superbe aquarium de Monterey où nous avions l’habitude d’aller en Californie), mais cela nous a occupés deux heures.

Lottie observe les poissons dans une petite bulle à Sealife.

  • Crayola Experience: une très bonne surprise. Il s’agit d’un petit musée très interactif construit autour de la marque de crayons et autres peintures que tous les enfants du monde connaissent.

The Crayola Experience: bien meilleure que ce que à quoi je m’attendais.

On peut y faire son crayon avec une étiquette personnalisée et des activités comme mouler un petit objet à partir d’un crayon fondu. Ce que j’ai préféré, c’est le petit spectacle où l’on nous montre comment les crayons sont fabriqués (avec les différentes machines dans la salle, y compris le contrôle qualité!) et surtout l’utilisation pertinente de l’outil informatique: à plusieurs stations, les enfants colorient des dessins qui apparaissent ensuite sur un écran (des animaux marins, des modèles de mode etc). Et bien sûr, la pluie arc-en-ciel virtuelle sur la famille!

On gribouille et la magie de l’informatique fait le reste!

Une pluie arc-en-ciel!

  • Nickelodeon Universe: un parc d’attraction dans le centre commercial – oui oui, un parc d’attraction entier, avec 27 manèges dont des montagnes russes, une grande roue et une tyrolienne! Le parc est centré sur les personnages de Nickelodeon (Dora, Bob l’éponge etc) et votre enfant sera ravi d’y retrouver ses héros préférés.

Donc oui: un parc d’attraction en plein dans le centre commercial [source].

Il y a des manèges pour tous les âges, du 1 an à la maman la plus téméraire. Si vous avez des toddlers, vous pouvez profiter du bon plan du mardi (Toddler Tuesdays) avec un pass à 13 dollars (et si vous n’avez pas l’intention de faire du manège vous-même, pas la peine d’acheter un bracelet, vous pourrez y accompagner votre enfant gratuitement en tant que chaperone – une leçon qui nous a coûté $60, autant que vous en profitiez).

Lottie a fait ses premières auto-tamponneuses au Mall of America!

Et si vous avez encore du temps après tout ça, ou souhaitez simplement prendre l’air, vous pouvez aller parcourir les allées zen d’un jardin japonais à 10 minutes du Mall of America.

Outre le Mall of America, les Twin Cities offrent encore bien d’autres attractions pour les enfants: je vous donne rendez-vous dans un prochain billet pour les découvrir!

Follow my blog with Bloglovin

Please follow and like us:

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz