Mes box vêtements favorites: Stitch Fix et Wantable (les box vêtements #5)

Me voilà au terme de l’expérience que j’avais commencé il y a un an sur les box vêtements: quel est donc le bilan?

Mise à jour de ma garde-robe

J’avais pour objectif de mettre à jour ma garde-robe: je suis loin d’être une fashionista (ce n’est pas moi qu’Hello Coton mettrait à la une pour « mon pull tout doux à pompons » ou mon « alliance osée et réussie du cardigan moutarde à la jupe grenade »), mais après deux grossesses et des déménagements dans des régions aux climats complètement différents (France-Californie-Pennsylvanie), j’avais besoin d’une sérieuse mise à jour. Cela a pris un an et a fait un peu mal à mon portefeuille, j’ai utilisé plusieurs techniques comme je l’expliquais dans le billet précédent, mais je suis assez contente du résultat.

Plus de style!

Un des points positifs est que j’avais sérieusement besoin de faire évoluer mon style vestimentaire, ma tenue de base étant jeans et haut pas très design. Peu à peu, je suis sortie de ma zone de confort et j’ai maintenant des pantalons un peu plus colorés (on reste quand même dans les noirs, gris et marrons, même si j’ai fait l’acquisition d’un pantalon « corail » récemment). Je me suis mise aux chemises boyfriends, aux hauts fleuris, aux pulls un peu originaux et j’ai même un romper! Je suis aussi en train d’expérimenter avec plus d’accessoires, ce que je ne faisais jamais auparavant. Par contre, je suis toujours fâchée avec les hauts transparents ou ceux qui montrent trop le soutien-gorge (mon coup de gueule fashion 2017), j’ai testé les épaules dénudées mais je n’accroche pas (personne n’a dit aux stylites que les femmes n’aimaient pas avoir froid? Parce que j’ai l’impression que dans leur tête, ça s’est traduit par « aimaient souffrir pour être belle »…) et je ne vois pas trop l’intérêt d’avoir les éléments sympa d’un haut dans le dos (vous vous présentez souvent aux gens de dos vous? Sans parler du fait que c’est très inconfortable en voiture.)

Epaules dénudées (cold shoulder en anglais, ce qui dit bien la réalité du vêtement…): j’ai testé, j’ai eu froid (surprise surprise).

Plus de sagesse

J’ai mis un peu de temps à m’adapter à cet arrivage régulier de vêtements et au début de l’expérience, j’ai gardé des habits que je n’aurais pas dû, comme des chaussures à talons (« I’ll give it a try » – en fait, ça a été « one try ») et une robe sexy dont je m’étais dit que je raccourcirai les bretelles. Maintenant, je m’en tiens aux critères de sélection dont je vous ai parlé la semaine dernière. Et s’il n’y a rien dans la boîte qui me plait? Ce n’est pas grave, ce sera mieux le mois prochain.

Mon premier Trunk Club: je me suis dit que je donnerai une chance aux chaussures à talon… (la chance de rester bien au chaud dans le placard surtout!)

Les différentes box vêtements

J’étais partie avec quatre box différentes: Stitch Fix (les leaders du domaine), Wantable, Trunk Club (géré par les magasins Nordstrom), et TrendSend (des magasins Evereve). Au final, ce sont les deux premières qui ont eu mes faveurs.

Trunk Club

Trunk Club n’a pas du tout répondu à mes attentes: j’ai retourné 4 box sur les 8 qui m’ont été envoyées sans garder une seule fringue (avec $25 de frais de styliste perdus à chaque fois). Ma styliste me proposait des vêtements complètement décalés par rapport à mes goûts: ce n’étais pourtant pas faute de lui faire un feedback détaillé (je n’aime pas le style distress, je n’aime pas montrer mon soutif et mon ventre à tout va, et surtout: est-ce que vous avez déjà essayé de changer une couche avec des manches bouffantes comme un clown ? Bref.)

Je m’essaie au selfie en tenue clown: je me suis aussi rendu compte que ce type d’habits rendent beaucoup mieux en photo qu’en vrai…

Elle avait aussi accès à mon tableau Pintesrest sur lequel j’ai patiemment épinglé des dizaines de tenues qui me parlent. Mais elle voulait absolument me faire porter des haut avec des manches ballons et des robes bleu marines aux petits nœuds bien moches. En même temps, j’avoue que c’est la boîte pour laquelle j’ai le plus rigolé en faisait les essayages!

C’est joli tout ces petits hauts qui font mal au dos lorsqu’on est assise! (Je mets la photo de la robe avec les petits noeuds car je pense qu’elle va bien plaire à une de mes lectrices.)

J’ai demandé à changer de styliste non pas une mais deux fois et ma requête n’a jamais été prise en compte. Je pense que Trunk Club, qui est associé au magasin Nordstrom, est juste très éloigné du style que j’aime bien: j’imagine que ce genre de boîte pourrait convenir aux bloggeuses mode typiques d’Hello Coton (sérieusement, allez faire un tour sur la sélection mode, c’est rigolo), mais clairement, ce n’est pas pour les filles ordinaires comme moi.

TrendSend

Quant à TrendSend, si je trouvais le côté « on s’adresse aux mamans » sympa parce que je suis en plein dedans, j’étais un peu rebutée par cette même rhétorique: beaucoup de femmes ne sont pas mamans et quand c’est un choix, c’est quelque chose que j’admire particulièrement. Donc philosophiquement, un mauvais point.

La réthorique de TrendSend: même si je cherche des habits qui me permettent de changer une couche sans en mettre partout, c’est un peu too much pour moi…

Puis au fil des box, force est de constater que comme le dit mon mari, ce n’est probablement pas la boîte des mères célibataires sexy (je pense qu’il voulait dire qu’une MILF ne s’habillerait pas chez TrendSend mais qu’il ne voulait pas me choquer). C’est dommage car j’aimais bien leur concept qui est d’envoyer trois tenues complètes: pour moi qui a un peu de mal à accorder les vêtements entre eux, c’était parfait.

C’est après « ça » que j’ai arrêté ma souscription à TrendSend…

Stitch Fix et Wantable: mes boîtes préférées

Finalement, les boîtes que j’ai préférées sont Stitch Fix et Wantable. J’aime beaucoup le style de Wantable même si je trouve que la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Au passage, plusieurs de ces entreprises demandent une évaluation de la qualité des vêtements reçus lorsqu’on envoit le feedback et j’ai toujours un peu de mal à la juger de but en blanc: au-delà des finitions et coutures, je trouve qu’on voit vraiment la qualité d’un vêtement après plusieurs lavages.

Le nombre de vêtements envoyé par Wantable est juste bien: sept, par opposition à plus d’une dizaine pour Trunk Club (ça commence à faire trop en terme d’essayage) et de cinq pour Stitch Fix, avec lesquels je restais un peu sur ma faim.

Robe d’automne (Wantable).

Les caveats

A quelques reprises, j’ai reçu des habits abîmés: je l’ai juste signalé et je n’ai jamais eu de problème avec ça et puis après tout, ça arrive aussi en magasin. Par contre, et c’est arrivé plusieurs fois, si j’avais bien aimé l’habit en question et que je demandais d’en inclure un autre, intacte, dans la prochaine boîte, il était « out of stock ». Je suspecte donc que de temps en temps, on glisse dans la sélection un habit en fin de série qu’on sait pertinemment endommagé – sur un malentendu ou un choix rapide, la cliente le gardera quand même.

Dans une veine similaire, j’avais parfois l’impression de me faire manipuler, avec une sélection de plusieurs habits pas du tout appropriés (je rappelle que j’ai rempli un profil assez poussé pour ces box, ce qui aurait dû éliminer d’office ces choix): forcément, lorsque j’arrivais au pull qui était un peu moins moche que les autres, il me paraissait magnifique. Une technique de manipulation classique, mais toujours un peu énervante. J’ai eu aussi droit à « I haven’t seen one customer say no to it ». Ha oui? Ce serait une illusion de penser que je suis totalement immune au peer pressure, mais dans ce cas-là, je n’avais pas de problème à être la première à dire non…

Chemise boyfriend (Wantable).

Et le rôle de la styliste, dans tout ça ?

(Car oui, je n’ai pas eu une seule fois un homme comme styliste dans cette affaire). Un des avantages mis en avant par ces entreprises de box vêtements est que l’on « travaille » avec une styliste personnelle qui choisit les habits en fonction de notre profil et des retours que l’on fait au fil des box (toujours la même personne pour Stitch Fix et Trunk Club mais des stylistes qui changent à chaque boîte pour TrendSend et Wantable). Je me disais donc que la sélection s’améliorerait petit à petit, d’autant plus que certaines entreprises utilisent de l’intelligence artificielle en support (je vous en parlais dans l’article L’algorithme et le styliste). Résultat des courses dans le graphique que je suis sûre vous attendiez tous, qui montrent le pourcentage d’habits que j’ai gardé pour chacune des box.

On voit que Trunk Club (en bleu) et TrendSend (en gris) ont des performances qui déclinent au fil du temps: passé la phase « lune de miel », j’ai gardé finalement très peu d’habits voire pas du tout. Stitch Fix (en orange) et Wantable (en jaune) font un peu mieux, je garde généralement entre 35% et 40% du contenu de la boîte, soit 2 ou 3 fringues. Néanmoins, je trouve que les performances sont plutôt mauvaises en termes d’apprentissage, ce qui me surprend, me déçoit et me rassure tout à la fois.

C’est un haut qui fait très joli sur une photo de mode. Mais là, on allie deux éléments que j’avais explicitement dit ne pas aimer…

Voilà pour cet article qui conclue un an d’expérience avec les box vêtements. Maintenant que ma garde-robe est mise à jour, je vais me calmer un peu et demander probablement une boîte Stitch Fix et Wantable par saison. Au final, c’est quelque chose que je recommande d’essayer, tout en attirant votre attention que sur le fait qu’il est important de trouver la box qui vous corresponde – et qui sera probablement différente pour chacun(e) d’entre nous.

Cet article participe au calendrier des blogueurs sur le thème Strass et Paillettes. Voici d’autres articles sur le même thème:

 

Dans la même série:

(Les liens vers les box vêtements Stitch FixTrendSendTrunk Club et Wantable sont des liens sponsorisés: si vous vous inscrivez au service en cliquant dessus, j’ai droit à une petite ristourne sans que cela augmente le prix pour vous. Une façon gratuite et facile de supporter mon travail sur ce blog (merci!) (mais sachez que ce qui fait le plus plaisir à un bloggueur, c’est un petit commentaire).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Please follow and like us:
Spread the love

7
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
LilyCochonouHelene Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Helene
Invité
Helene

I’ve become more of a TJmaxx/Marshall’s gal, for the price and variety/ surprises… c’est aussi que le principe des box ne me convient pas du tout: j’ai l’impression d’abandonner ma liberté de choix et d’etr restreinte par ceux qui préparent les boîtes ( et qui souvent ne font pas très attention à tes critères comme tu indiques) . Pareil pour la bouffe, j’ai testé les box mais n’arrive me tenir à leur recettes sans “arranger” et il me reste des ingrédients orphelins 😉

Cochonou
Invité

Tu fais la même tête qu’Oscar sur la dernière photos !
(mais avec des habits de box)

Cochonou
Invité

Au-delà du commentaire précédent qui était tout bonnement indispensable – je trouve que ce billet est intéressant, parce que les gouts vestimentaires et l’apparence, c’est toujours très subjectif. Tu dis que tu t’habilles de manière classique, mais de mon coté je trouve que tu t’habilles souvent de manière plutôt fun – bien que par rapport aux photos « clown », c’est sûr qu’il est difficile de lutter.
Sinon, dans la catégorie des « vêtements WTF »: je trouve qu le débardeur à col roulé (dont chacun pourra apprécier la cohérence du concept) occupe une place de choix. Tu n’as pas encore récupéré ça dans les box ?

trackback

[…] Rainbow etc […]

trackback

[…] Rainbow etc […]