Le jeu des 30 jours: le bilan!

C’est fait! Je suis super fière d’être allée jusqu’au bout du jeu des 30 jours et ma maison est à présent plus légère de 496 objets (oui, parce que j’ai même été jusqu’à 31 jours). J’ai depuis appris que ce jeu était aussi appelé le minsgame (#MinsGame) et qu’il y a apparemment des groupes Facebook dédiés au sujet. Pour ma part, voici ce que je retire de cette expérience:

1. Comme je l’expliquais dans ce billet, le MinsGame a permis d’inscrire mon grand tri dans un récit – or les récits sont importants, que ce soit symboliquement, pour la mémoire, mais aussi pour passer à l’action. J’aurai eu probablement beaucoup de mal à me séparer de certains objets qui ont une place à part dans mon récit de vie si je n’avais pas inscrit cette séparation également dans un récit.

Adieux: mon buffet holandais qui m’a fidèlement suivit dans 8 déménagements, la magnifique couverture souvenir de Madagascar, nos premières belles assiettes…

2. Faire ce jeu à plusieurs et sur mon blog m’a motivée car je me suis sentie tout simplement plus accountable (désolée, je n’arrive pas à trouver le bon mot en français): l’amie qui a lancé l’idée postait une photo par jour sur Facebook et nous participions en disant ou montrant en commentaire notre contribution du jour (EDIT: je pense qu’il est important de le faire dans la bienveillance, c’est-à-dire sans porter de jugement sur ce dont les autres se débarrassent, et en permettant de participer avec un peu de retard… tout le monde ne peut pas prendre du temps tous les jours pour faire du tri, la vie est pleine d’imprévus, donc être souple est un must. Ma copine nous a laissé une semaine de catch-up à la fin, c’était bienvenu).

C’est toujours plus facile de se jeter à l’eau en groupe!

3. Lors des 30 jours, je suis passée par plusieurs étapes: les premiers jours sont bien entendu les plus faciles. Mais paradoxalement, je suis arrivée par la suite dans une dynamique de tri et j’ai donc eu plus de facilité à me dire « allez, ça aussi ça part! » Vers la fin du jeu, lorsque les chiffres commencaient à monter, j’avais soit gardé certaines choses facilement comptables (par exemple ma vingtaine d’assiettes), mais lorsqu’il ne restait que quelques jours, j’avais vraiment envie d’aller jusqu’au bout. Alors j’ai retourné le moindre tiroir et ouvert la moindre boîte pour chercher un objet à ajouter de plus.

A girl on a mission!

4. J’ai réussi à donner ou vendre pas mal de choses, mais j’ai jeté au moins 3 sacs poubelles. Imaginer tous ces objets dans une décharge me chagrine un peu et je peux vous dire qu’après le temps passé à faire le tri et la réalisation que j’avais beaucoup trop de choses dans ma maison, je vais réfléchir à deux fois avant d’acheter des bricoles. Une bonne prise de conscience sur ma (sur)consommation donc.

Note pour plus tard: ne plus rien acheter qui risquerait de finir dans mes objets du jeu des 30 jours.

5. Enfin, est-ce que je suis devenue minimaliste en faisant ce jeu? Non, mais il faut dire que j’ai énormément d’affaires que j’accumule depuis trèèès longtemps. Pour dire la vérité, à l’exception peut-être du sous-sol, la maison n’a pas l’air plus vide maintenant qu’il y a un mois. Néanmoins, ce jeu m’a boostée pour faire un premier tri et je pense que je le referai dans quelques mois, peut-être avec des critères de sélection différents: est-ce que cet objet me rend heureuse? (à la manière de Marie Kondo). Est-ce que je m’en suis servi depuis un an? (un classique du minimalisme). Est-ce que je l’emporterai si je devais rentrer en France dans un 80 m2? (un classique de l’expat, bien que ce ne soit pas au programme pour le moment). Je gagnerai à rejouer en ajoutant quelques questions existentielles, mais je vous avoue que j’ai maintenant besoin d’une petite pause.

Le salon minimaliste que je n’aurai jamais.

Voilà pour mon bilan du jeu minimaliste des 30 jours. N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en pensez, si vous l’avez fait et ce que vous en avez retiré. Pour rester dans une bonne dynamique, une amie m’a branchée sur le 2019 January Cure du site Apartment Therapy, je me suis inscrite par curiosité, on verra ce qu’il en ressortira (voir le calendrier ici).

Sur ce, je vous souhaite une très bonne année 2019!

Dans la même série:

Retrouvez facilement cet article en l’épinglant sur Pinterest!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Please follow and like us:
error
Spread the love

8
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
LilyLillie TynyëlaSalamècheCochonouSara Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Sara
Invité

Coucou!
C’est super ce « jeu » et cette prise de conscience pour les futurs achats. Nous avons aussi eu cette prise de conscience et sommes plutôt en mode minimalistes (l’incendie nous a aidé à faire le vide des choses que nous avions et qui ne nous servait pas).
J’ai découvert un jeu que j’aimerais bien faire au printemps… le 333 : utiliser 33 vêtements (bijoux et chaussures compris) pendant 3 mois. Cap ou pas cap ?!? Lol

Cochonou
Invité

J’ai mangé quelques fois dans ces assiettes ! :'(

Salamèche
Invité
Salamèche

Mince les assiettes à dessert je les aurais bien prises chez moi 😉
Bravo pour les 3 sacs poubelles… si tu veux j’ai des amis qui sont de bons conseils pour jeter!!!
Pense à tes enfants, quand tu seras vieille et morte, ils devront vider la maison… pouf… évite leur cette galère 😉

Lillie Tynyëla
Invité
Lillie Tynyëla

Je suis contente de te découvrir au fils de ce blog, et contente d avoir partager une partie d un nouveau minsgame.
Espérant te retrouver sur des groupes ZD, ce fut un plaisir d échanger avec toi, et une très belle rencontre pleine d espoir 😀😊😘